العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Algérie, permis à points : 16 points pour les titulaires

Algérie, permis à points : 16 points pour les titulaires

Le projet du permis à points, actuellement au niveau du gouvernement, permettra au titulaire de permis de conduire d'avoir un capital de 16 points et 8 points pour les personnes ayant un permis probatoire, a affirmé jeudi à Alger un commissaire divisionnaire de police....

Le même responsable a annoncé que chacun des conducteurs titulaire d'un permis est crédité d'un capital initial de 16 points. Quand au permis probatoire, le nombre de points est de l'ordre de 8.
Précisant que cette nouvelle disposition est inspirée du modèle français, même si le nombre de points diffère (12 en France) à cause de «l'environnement», il a ajouté que ce permis «est un outil administratif qui responsabilise le conducteur et lui donne l'occasion de gérer son capital de permis à points».
Il a relevé, dans ce contexte, l'existence de mesures pour récupérer ses points dans le cas où il a été procédé au retrait du permis. Il s'agit, entre autres, pour les conducteurs n'ayant pas utilisé tous leurs points de prendre part à un stage de sensibilisation dans une école spécialisée.
Les personnes ayant épuisé tous les points seront interdits de passer leur permis pendant un délai de six mois.
Le commissaire divisionnaire a, toutefois, déclaré que le barème de retrait de points n'a pas encore été arrêté, mais ça se fera, a-t-il dit, selon la gravité de l'infraction.
Par ailleurs, il a annoncé qu'une centaine de radars qui vont être mis à la disposition des unités opérationnelles, dans les jours à venir, précisant que les services de sécurité sont en train d'aider les autorités locales pour la mise en place d'un centre de régulation de la sécurité routière.
«C'est un moyen pour réguler, notamment, dans les grands centres urbains, la fluidité de la circulation», a-t-il conclu.

إضافة تعليق

انظر أيضا