العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Algérie : cinq entreprises publiques s'uniront pour devenir le premier groupe minier

Algérie : cinq entreprises publiques s

Cinq entreprises publiques algériennes vont s'unir pour devenir le premier groupe minier du pays, Manadjim El Djazaïr, après sa récente approbation par le conseil des ministres, a rapporté mardi l'agence APS....

Ce groupe, qui comprendra les sociétés Ferphos, Eng, Enof, Enasel et Enamarbre, selon le ministère de l'Energie et des Mines, totalisera un capital social de près de 5 milliards de dinars (50 millions d'euros environ).
Les cinq sociétés, qui relevaient auparavant du portefeuille de la Société de gestion des participations de l'Etat des mines (SGP-Somines) opèrent particulièrement dans des activités liées à l'extraction de produits miniers et aux matériaux de construction, selon une source du ministère.
Dotée d'un capital social détenu par l'Etat "imprescriptible et inaliénable", la nouvelle entité devra contribuer à l'intensification de la prospection et l'exploitation des richesses minières de l'Algérie, permettant de promouvoir les exportations hors hydrocarbures, selon la même source.
La politique de regroupement des entreprises qui a débuté avec Sonatrach, Sonelgaz et Gica (ciment) doit renforcer les entreprises algériennes et créer une nouvelle synergies, selon des observateurs cités par l'APS.
Outre ces cinq sociétés, la SGP-Somines gérait deux autres entreprises à savoir Asmidal (fertilisants) et Moubydal (insecticides).

إضافة تعليق

انظر أيضا