العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Afrique du Sud: La classe moyenne fragilisée par la stagnation économique

Afrique du Sud: La classe moyenne fragilisée par la stagnation économique

DR

La stagnation de l’économie sud-africaine en raison notamment d’une incertitude politique qui s’enlise commence à se faire ressentir dans les milieux d’une classe moyenne de plus en plus fragilisée.

 Une étude réalisée par le groupe d’investissement, Sanlam, a montré que 73 pc de la classe moyenne sud-africaine, formée essentiellement de professionnels, se sentent sous «une sévère pression financière».  

Selon le Sanlam Benchmark Survey (2017), réalisé sur un échantillon représentatif de 1.300 personnes avec un revenu annuel de plus de 300.000 rands (1 dollar US = environ 13 rands), l’incapacité de payer les crédits à court et moyen termes, de faire des épargnes pour l’avenir et d’affronter les imprévus figurent au premier rang des préoccupations de la classe moyenne sud-africaine.  

La classe moyenne du pays, Noire ou Blanche, subit l’impact de la stagnation de l’économie, indique John Manyike, analyste à la banque Old Mutual, soulignant que la hausse des cours des produits de base devra continuer de peser lourd sur les consommateurs.    

La situation de la classe moyenne s’aggravera en l’absence d’augmentation des salaires dans l’actuel environnement de crise économique qui frappe le pays, ajoute l’analyste.   Pour Viresh Maharaj, du groupe Sanlam, la situation paraît alarmante d’autant plus que la classe moyenne demeure une locomotive de l’économie.  

Désignée comme le pays le plus industrialisé du continent africain, l’Afrique du Sud tourne au ralenti depuis plus de trois ans. L’année dernière, le pays a réalisé une croissance économique quasi-nulle de 0,3 pc. Selon les prévisions du Fonds Monétaire International, ce taux ne devra dépasser 0,8 pc en 2007.

إضافة تعليق

انظر أيضا