العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

5 chercheuses maghrébines lauréates du programme "Pour les femmes et la science"

5 chercheuses maghrébines lauréates du programme "Pour les femmes et la science"

Le programme L'Oréal-UNESCO" Pour les femmes et la science" a remis des bourses aux 5 lauréates de la quatrième édition Maghreb, au cours d'une grande cérémonie tenue jeudi soir, à Casablanca.

Les chercheuses maghrébines, récompensées par une bourse de 10.000 euros chacune, sont Hanaa Zbagh de l’Université Abdelmalek Essaâdi de Tétouan, Fatima Zahra Idrissi Janati de l’Institut agronomique et alimentaire Hassan II de Rabat, Amel Benanes de Manouba en Tunisie, Ibtissem Guefrachi de Gabès en Tunisie et Nawal Zaatout de Bejaja en Algérie. 
Le programme L'Oréal-UNESCO, qui est sa 11ème édition au niveau mondial, a pour vocation d’encourager et d’honorer des femmes scientifiques émérites dans plus d’une centaine de pays, en distinguant les travaux contribuant à faire avancer la science et à construire une société future plus égalitaire. 
En marge de la cérémonie, qui s’est déroulée en présence du représentant de l’UNESCO au Maghreb, Salah Khaled, et du directeur général de L'Oréal Maroc, Philippe Rafaray, la lauréate algérienne, encore doctorante en microbiologie, a raconté que l’obtention de cette bourse constitue "une source d’encouragement, mais également une source alternative de financement" pour avancer dans son projet de thèse. 
Pour la Tunisienne Ibtissem Guefrachi, post-doctorantes travaillant dans le domaine de la biologie moléculaire, il s’agit "d’avoir une autonomie financière pour les déplacements" en vue de développer et de renforcer ses collaborations à l’international et de participer aux colloques et symposiums en rapport avec ses recherches. 
S’agissant de la boursière Fatima Zahra Idrissi Janati, docteur en chimie, elle a confié être "plus motivée" pour aller de l’avant dans sa carrière de chercheuse, "faire des stages et publier des articles dans des journaux scientifiques internationaux afin de décrocher un poste dans le domaine de la science". 
Le jury de cette édition, présidé par le Pr. Abdelaziz Benjouad, vice-président du département recherche et développement de l’université internationale de Rabat, était composé d'une pléiade de professeurs venus du Maroc, d'Algérie et de Tunisie. 
Le partenariat entre l'Organisation des Nations unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) et la Fondation L’Oréal a pour objectif de renforcer le rôle des femmes au sein de la communauté scientifique, d’abord en récompensant et en aidant des chercheuses en activité, mais également en faisant en sorte que ces femmes puissent devenir des modèles pouvant encourager les jeunes filles à entreprendre des carrières scientifiques. 

 

إضافة تعليق

انظر أيضا