العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Une Tour de Babel faite de 30 000 livres en Argentine

 Une Tour de Babel faite de 30 000 livres en Argentine

"L'idée est d'unir toutes les races à travers le livre", a expliqué son artiste-designer. ...

Une Tour de Babel haute de 25 mètres, formée en spirale avec 30.000 livres de toutes les langues, a été créée à l'initiative de l'artiste argentine Marta Minujin sur une place centrale de Buenos Aires.
"L'idée est d'unir toutes les races à travers le livre", a expliqué samedi l'artiste à propos de son oeuvre monumentale qui sera inaugurée mercredi et "existera" sur la place San Martin jusqu'à fin mai.
Au rez-de-chaussée de la tour, on peut voir des oeuvres de littérature, d'histoire et de géographie mondiales. Les premier et deuxième étages sont consacrés à des livres des Amériques, les troisième et quatrième à l'Europe, les cinquième et sixième à l'Asie.
Buenos Aires, Capitale mondiale du livre 2011
Cette Tour de Babel a été créée parce que Buenos Aires est cette année la Capitale mondiale du livre 2011, proclamée par l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco).
A partir de jeudi, ses sept étages pourront être escaladés gratuitement par groupes jusqu'à cent personnes et la visite sera accompagnée par une bande sonore créée par Marta Minujin et laissant entendre le mot "livre" dans toutes les langues du monde.
Près de la moitié des livres ayant servi de "briques" pour la construction de la tour a été offerte par une cinquantaine d'ambassades à Buenos Aires, mais l'autre moitié vient des dons de milliers de personnes mobilisées grâce à une campagne publique pour cette "oeuvre de participation massive", selon les termes de l'artiste.
Le dernier jour de l'exposition, le 28 mai, les visiteurs pourront choisir un livre dans la langue de leur préférence et l'emporter. D'autres livres seront donnés à des bibliothèques.
Bibliothèque de Babel
Le reste sera catalogué et formera la première collection multilingue de la capitale, baptisée Bibliothèque de Babel, en hommage à "la créativité et la culture de tous les peuples du monde", a-t-elle expliqué.
Cette Tour de Babel rappelle une autre création de Marta Minujin, le Parthénon des Livres construit en 1983 à Buenos Aires avec des titres interdits sous la dictature militaire (1976- 1983), pour une réflexion sur la censure.
Connue pour ses créations "habitables" formées d'autres matériaux comme des coussins ou des bouteilles, qui invitent le public à se rendre à l'intérieur de l'oeuvre pour la vivre, Marta Minujin est une pionnière du plus grand mouvement artistique des années 1960 en Argentine, l'Institut Di Tella.

إضافة تعليق

انظر أيضا