العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Donald Trump réaffirme ses positions lors d'une conférence de presse, 9 jours avant de prendre ses fonctions

DR

Le président élu Donald Trump, qui va enfiler son costume de Chef d'Etat le 20 janvier, a laissé éclater sa colère mercredi contre les "informations erronées" diffusées par des médias américains sur des liens allégués avec la Russie, tout en admettant le rôle de Vladimir Poutine dans les piratages du parti démocrate.

Le site d'information BuzzFeed a été la cible de violentes critiques du président élu qui a dénoncé un "tas d'ordures". Le site a publié un dossier de 35 pages, rédigé par un ancien officier du renseignement britannique, évoquent des échanges supposés de renseignements pendant plusieurs années entre Donald Trump, ses proches et le Kremlin. Le document fait aussi état d'une vidéo à caractère sexuel montrant Donald Trump avec des prostituées à Moscou.

Le magnat de l'immobilier a également admis, pour la première fois clairement, que la Russie de Vladimir Poutine avait bien mené des attaques cybernétiques contre la formation démocrate d'Hillary Clinton pendant la campagne électorale.

A Washington, le récit de Claude Porsella :  00:01:30

إضافة تعليق

انظر أيضا