العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Élections législatives au Maroc: une loi pour permettre aux partis de nouer des alliances pré-électorales

DR

La Chambre des représentants a adopté, mercredi 20 juillet à l’unanimité lors d’une séance plénière, un projet de loi organique modifiant et complétant la loi organique relative aux partis politiques.

Le ministre délégué à l’Intérieur Cherki Drais, a indiqué, lors de la présentation du projet de loi devant la Chambre des représentants, que ce texte vise notamment à permettre aux partis politiques de constituer des alliances pré-électorales, à l’occasion de l’élection des membres de la Chambre des représentants. 

Le ministre a expliqué, devant la Chambre des représentants, que la création d’alliances électorales entre les partis politiques à l’occasion de l’élection des membres de la Chambre des représentants va obéir à la même procédure et aux mêmes règles que celles adoptées lors des communales et des régionales, en 2015. Le texte de loi prévoit également de revoir le mode de répartition de la contribution de l'État aux frais des campagnes électorales, dont le montant global sera divisé en deux tranches. 

Pour conférer davantage de transparence à l’utilisation du financement public, le projet de loi oblige chaque parti politique à restituer au Trésor de façon spontanée les sommes non utilisées au titre du soutien public annuel aux partis et de la contribution de l’État au financement des campagnes électorales.

Écoutez les précisions de Mustapha Sehimi, professeur à la Fac des sciences juridiques , économiques et sociales de Rabat. 

 

إضافة تعليق

انظر أيضا