العضوية

تسجيل الدخول

اشترك إذا لم يكن لديك حساب

Égypte: adoption d'une loi qui restreint les ONG

DR

Le Parlement égyptien a adopté jeudi dernier à une très large majorité un projet de loi qui encadre l'activité des organisations non gouvernementales.

Désormais, les ONG étrangères doivent être contrôlées par une instance composée de représentants de l'armée, du renseignement et du ministère de l'Intérieur. Pour créer une ONG, il faut compter entre 10 000 à 50 000 livres égyptiennes. Les ONG ne peuvent "pas coopérer de quelque manière que ce soit avec des instances internationales sans l'accord nécessaire", selon les termes du gouvernement égyptien. 

Le gouvernement égyptien a gelé les biens de Gamal Eid, le directeur du réseau arabe d’information sur les droits de l’homme (ANHRI). Cette fois-ci Gamal Eid pense définitivement à fermer son organisation. Il a été en prison 4 fois sous l'ère de Hosni Moubarak. 

Écoutez le reportage de notre correspondant au Caire, François-Hume Ferkatadji:  00:01:22

 

 

يتبع

إضافة تعليق

انظر أيضا